L’action climatique au Port de Vancouver

Dans le cadre de notre vision de faire du Port de Vancouver le port le plus durable au monde, nous sommes constamment à la recherche de stratégies innovantes et scientifiquement rigoureuses pour réduire les impacts des échanges commerciaux sur l’environnement. Nous prenons part à divers programmes climatiques visant à conserver l’énergie, à réduire les contaminants atmosphériques et les émissions de gaz à effet de serre, et à faire la promotion des énergies renouvelables.

Notre participation à la Stratégie pour l’air pur des ports du nord-ouest guide nos orientations et nos cibles, et nos initiatives d’inventaire des émissions et de surveillance de la qualité de l’air déployées à l’échelle du port nous permettent de mesurer nos progrès globaux et orientent le développement de nouveaux programmes et incitatifs destinés à la grande communauté du port.

Nos actions climatiques contribuent grandement à la réduction des contaminants atmosphériques et des émissions de gaz à effet de serre associés aux navires, à l’équipement de manutention de cargaison et aux camions, et nous permettent d’assurer la circulation des marchandises dans le Port de Vancouver tout en réduisant notre empreinte écologique.

Des programmes novateurs qui guident la voie

Nous voyons dans notre rôle d’intendants du Port de Vancouver une excellente opportunité d’aider le secteur du commerce à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement. Nous y parvenons en mettant sur pied une série de programmes destinés à trois secteurs d’activité importants pour le port : le transport des marchandises, les activités des locataires et le camionnage. Apprenez-en plus sur ces nos actions climatiques ci-dessous.

Programmes destinés aux navires

  • Programme ÉcoAction : Ce programme réserve des rabais sur les droits de port aux exploitants de navires qui respectent de manière volontaire les meilleures pratiques environnementales contribuant à réduire les émissions polluantes et d’autres impacts environnementaux. Les lignes de transport maritime qui investissent dans des technologies et des pratiques qui respectent ou surpassent les exigences réglementaires sont admissibles à nos prix Blue Circle.
  • Alimentation à quai : Cette technologie propre permet aux navires munis du dispositif technique nécessaire de stopper leurs moteurs auxiliaires au diesel et de se brancher à l’alimentation hydroélectrique.
  • Utilisation du gaz naturel comme combustible marin : Nous travaillons actuellement à soutenir la transition au gaz naturel liquéfié comme combustible marin, notamment en aidant à offrir des services de mazoutage au gaz naturel liquéfié au Port de Vancouver d’ici 2022.

Programmes destinés aux locataires

Programmes destinés aux camions porte-conteneurs

  • Initiative pour un camionnage propre : Les camions porte-conteneurs qui accèdent au Port de Vancouver doivent répondre à certaines exigences environnementales minimales en matière d’âge des moteurs, de contrôle des émissions et de consommation à l’arrêt.

Ensemble vers un monde plus vert

En plus des programmes d’action climatique mis sur pied par l’Administration portuaire Vancouver-Fraser, nous sommes également membres de coalitions internationales qui visent la réduction des émissions des navires bien au-delà des limites du Port de Vancouver. Ces initiatives collaboratives comprennent notamment :

  • Collaboration internationale sur la réduction des émissions des navires : Nous sommes à la tête de cette initiative collaborative regroupant plusieurs administrations portuaires, agences gouvernementales et organisations non gouvernementales qui a pour objectif de faire connaître les programmes d’incitation à la navigation écologique à l’échelle mondiale et d’aider les organisations à s’en prévaloir.
  • Programme World Ports Climate Action : Les 11 administrations portuaires formant cette coalition internationale travaillent de concert pour réduire les émissions de gaz à effet de serre découlant de l’industrie maritime.
  • Coalition Getting to Zero 2030 : Le Port de Vancouver est l’un des 74 membres de ce partenariat entre le Global Maritime Forum, Friends of Ocean Action et le Forum économique mondial qui demande une action concertée pour rendre l’industrie du transport maritime carboneutre d’ici 2030.