Programme de gestion active de la circulation des navires

Les activités de mobilisation de la phase 3 du programme de gestion active de la circulation des navires débuteront le 1er novembre 2022. 

Du 1er au 30 novembre 2022, vous pourrez en apprendre davantage à propos du programme de gestion active de la circulation des navires et formuler des commentaires à propos des éléments suivants :

  • La version préliminaire du code de conduite en matière de mouillage 
  • Notre approche en matière de partage d’information et de résolution des plaintes 

Pour en savoir plus : portvancouver.com/avtmengagement 

Nous contacter

Courriel : [email protected]

Collaborer afin d’améliorer l’efficience du port 

Les volumes de marchandises qui transitent par le Port de Vancouver continuent de croître, ce qui nécessite d’optimiser la circulation des navires commerciaux qui entrent et sortent du port. De nombreux acteurs travaillent de concert pour s’assurer que les échanges commerciaux sont fluides par l’intermédiaire de la porte d’accès, ce qui nécessite une coordination délicate des mouvements des navires dans des voies navigables de plus en plus achalandées et confinées. 

Tel que défini dans notre Guide d’information du port, les navires de niveau 1 comprennent :

  • Tous les navires pilotés et les combinaisons remorqueur-barge pilotées, peu importe leur tonnage
  • Toutes les combinaisons remorqueur-barge non pilotées, avec une barge dont la capacité de transport est de 10 000 tonnes ou plus
  • Tous les navires non pilotés, y compris les barges et les remorqueurs et barges articulés lorsqu’ils sont chargés

L’Administration portuaire Vancouver-Fraser joue un rôle actif dans la planification opérationnelle et stratégique de la circulation des navires dans le port avec l’élaboration du programme de gestion active de la circulation des navires. Nous sommes bien placés pour mener à bien ce travail étant donné notre rôle de gérants du Port de Vancouver et des relations nouées avec les intervenants de l’industrie au sein de la chaîne d’approvisionnement. Nous collaborons avec Transport Canada, la Garde côtière canadienne, l’Administration de pilotage du Pacifique et l’industrie, et nous mobilisons les groupes autochtones, les municipalités, les intervenants communautaires et le public au sujet de plusieurs options visant à augmenter l’efficience et à mieux gérer les répercussions de la navigation commerciale dans le Port de Vancouver sur les collectivités locales. 

Qu’est-ce que la gestion active de la circulation des navires? 

La gestion active de la circulation des navires fait référence au système qui trie par ordre de priorité et optimise les mouvements des navires de niveau 1 au sein du territoire de compétence de l’Administration portuaire Vancouver-Fraser. L’objectif du système consiste à assurer la sécurité des navires et la protection de l’environnement, tout en améliorant l’efficience du transport des marchandises au sein du Port de Vancouver. 

Le nouveau système de gestion active de la circulation des navires accompagnera les services de sécurité et de navigation actuellement fournis par les Services de communication et de trafic maritimes de la Garde côtière canadienne. Les pilotes maritimes, qui appuient le capitaine du navire afin de déterminer la route la plus sécuritaire dans les eaux restreintes du Port de Vancouver jusqu’au terminal maritime visé, continueront de jouer un rôle important pour assurer la sécurité tout en adoptant le nouveau système. 

Pourquoi la gestion coordonnée des navires commerciaux est-elle importante? 

À titre de port le plus important du Canada et accueillant 29 terminaux principaux, le Port de Vancouver prend en charge la gamme la plus diversifiée de marchandises en Amérique du Nord : vrac, conteneurs, marchandises diverses, vrac liquide, automobiles et croisières. Plus de 3 000 navires font escale au port chaque année, et la demande devant croître, ce chiffre va augmenter.  

La croissance est accompagnée d’une complexité accrue et de défis pour gérer de manière efficiente le mouvement des navires. Une planification coordonnée de pointe est nécessaire afin de résoudre les potentiels conflits entre les navires de différents types qui desservent différents secteurs de marchandises et d’autres modes de transport qui utilisent les voies navigables. Cela nécessite de tenir compte de la demande accrue, des navires plus grands, des horaires des marées et du temps de transit vers et depuis les terminaux du port. 

Cinq éléments du programme de gestion active de la circulation des navires mené par l’Administration portuaire Vancouver-Fraser  

Le programme de gestion active de la circulation des navires comprendra un ensemble de politiques, procédures, pratiques, mesures incitatives, technologies et méthodologies de partage des données qui offriront des avantages à tous les partenaires et parties prenantes. Une grande variété de marchandises transite par ce port diversifié, et des approches variables seront donc requises pour les outils et processus. Notre programme de gestion active de la circulation des navires comporte cinq éléments intégrés qui seront mis en place au fur et à mesure afin d’appuyer l’évolution de la gestion de la circulation des navires au Port de Vancouver. 

Système de planification centralisé 
  • Rôle central de coordination pour gérer le classement par ordre de priorité des navires 
  • Mise en œuvre de changements au niveau des processus et de nouvelles technologies appuyant la prise de décisions 
Système de communauté portuaire 
  • Offre d’une plateforme neutre destinée aux partenaires de la chaîne d’approvisionnement afin d’assurer la coordination et la collaboration au sein d’un écosystème de chaîne d’approvisionnement complexe 
Gestion des mouillages 
  • Protocoles de gestion visant à réduire l’utilisation des mouillages et les déplacements 
  • Code de conduite pour les navires au mouillage dans le but de réduire les effets environnementaux et sociaux 
Optimisation des escales des navires 
  • Offrir une meilleure prévisibilité et se tourner vers un processus de planification axé sur la mobilisation 
Collaboration avec la chaîne d’approvisionnement et mesures incitatives 
  • Cadre visant à réduire les répercussions socioéconomiques des activités commerciales, à promouvoir la collaboration et à appuyer l’efficience de la porte d’accès 

Mise en œuvre de changements dans les zones achalandées 

La mise en œuvre du programme débutera en 2023 avec la zone de contrôle de la circulation dans Second Narrows (TCZ-2) en raison de la complexité et de l’importance de cette intersection multi-usage pour de nombreux utilisateurs du port. D’autres zones de contrôle de la circulation seront mises en place dans le territoire de compétence de l’Administration portuaire Vancouver-Fraser au cours des phases ultérieures du programme. 

Avantages du programme 

Les objectifs du programme de gestion active de la circulation des navires comprennent les éléments suivants : 

Renforcer la sécurité maritime 

Réduire la congestion et gérer activement le trafic maritime dans les eaux les plus achalandées et les plus confinées du port 

 

Améliorer l’efficience et la fiabilité de la circulation des marchandises 

Optimiser les processus par l’intermédiaire de la porte d’accès, comme la planification des navires, pour tous les partenaires de la chaîne d’approvisionnement 

Réduire les effets environnementaux 

Réduire les répercussions du bruit sur l’habitat des épaulards résidents du Sud, en limitant les mouvements non requis des navires 

Réduire les effets sociaux 

Limiter l’utilisation globale des mouillages dans le sud de la C.-B. et mettre en œuvre un code de conduite pour les navires au mouillage 

Principes fondamentaux du programme 

Les principes suivants guident la conception et le développement du programme : 

  Collaboration : promouvoir le partage de données et d’information entre les organisations pour obtenir des avantages mutuels en ce qui concerne la chaîne d’approvisionnement, l’environnement et l’efficience des ressources  Innovation : mettre au point de nouveaux systèmes, pratiques, procédures et outils pour assurer la croissance de la maturité numérique dans l’ensemble de la porte d’accès 
Transparence : établir la responsabilisation en matière de communications, de partage des données, de répercussions sur les utilisateurs du port et de prise de décisions  Durabilité : réduire les effets sur l’environnement local, comme le bruit, la qualité de l’air et les émissions de carbone 
Confiance : communiquer et opérer de manière réellement transparente et collaborative afin de gagner la confiance des utilisateurs du port, des parties prenantes de l’industrie et du grand public  Communauté : améliorer les opérations des utilisateurs du port et des intervenants de la chaîne d’approvisionnement, ce qui entraînera des gains d’efficacité et des résultats commerciaux, tout en tenant compte des besoins et des préoccupations des collectivités locales et des groupes autochtones, et en faisant correspondre les intérêts nationaux avec les priorités régionales 

Mobilisation de l’industrie 

Puisque de nombreux acteurs sont mobilisés dans le mouvement des navires, la collaboration est essentielle pour assurer la réussite du nouveau système de gestion active de la circulation des navires. Les commentaires de l’industrie ont aidé l’Administration portuaire à réaliser une analyse de faisabilité en ce qui concerne les options de gestion de la circulation des navires en 2020. À partir des résultats de cette analyse, et en collaboration avec l’industrie, nous avons repéré plusieurs possibilités pour la mise au point d’un programme de gestion active de la circulation des navires, notamment :  

  • Réduire les inefficacités au niveau de la porte d’accès et les pertes de productivité ou coûts pour les utilisateurs connexes  
  • Assurer une circulation sécuritaire, plus fluide et plus constante des navires  
  • Améliorer la coopération entre l’Administration portuaire Vancouver-Fraser, la Garde côtière canadienne et l’Administration de pilotage du Pacifique étant donné les responsabilités partagées dans certains domaines  
  • Utiliser des renseignements en temps réel pour prendre des décisions de planification de la circulation qui répondent aux demandes existantes et offre un mode réactif de gestion de la circulation   

L’Administration portuaire continuera sa collaboration avec les intervenants de l’industrie qui participent au transport maritime, les exploitants de terminaux, les propriétaires des marchandises, les associations et d’autres utilisateurs maritimes tout au long de la mise au point de ce système collaboratif visant à gérer la circulation des navires et à optimiser la chaîne d’approvisionnement afin de répondre aux besoins commerciaux croissants du Canada au niveau du Port de Vancouver.  

Tirer parti de l’expertise de l’industrie pour faire progresser le développement du système 

Pour concevoir de manière efficace un système de gestion active de la circulation des navires collaboratif pour gérer la circulation des navires et optimiser la fluidité de la chaîne d’approvisionnement, l’Administration portuaire a formé un groupe consultatif composé de chefs de file de l’industrie des secteurs maritimes et de la chaîne d’approvisionnement afin de tirer parti de leur expertise et de leur expérience de terrain lors de l’élaboration du système.    

Mobilisation des groupes autochtones et de la communauté 

En janvier 2022, l’Administration portuaire a commencé à mobiliser les groupes autochtones et les communautés dans le Lower Mainland, sur l’île de Vancouver et dans la région sud des îles Gulf afin de partager de l’information sur la gestion de la circulation des navires commerciaux à l’heure actuelle, dans le but de déterminer les possibilités d’amélioration de l’efficience du port et d’essayer de mieux gérer les effets communautaires de la circulation des navires commerciaux faisant escale au Port de Vancouver.   

Cette phase de mobilisation initiale s’est concentrée sur les groupes autochtones, les gouvernements locaux et les organisations qui avaient exprimé auparavant un intérêt pour la gestion de la circulation des navires, y compris l’attribution des mouillages, dans le but de nous aider à concevoir un processus fructueux et concret de mobilisation de la communauté dans son ensemble pour appuyer le développement du système de gestion active de la circulation des navires à l’avenir.  

Nous avons récemment achevé la deuxième phase de mobilisation en invitant des parties prenantes de la communauté à continuer à en apprendre davantage à propos de la manière selon laquelle les navires commerciaux faisant escale au Port sont gérés et à faire part de leurs idées à mesure que nous mettons au point le nouveau système.  

Pour en savoir plus sur les futures possibilités de mobilisation, consultez la page suivante : portvancouver.com/avtmengagement 

Mesure du succès 

Nous collaborerons avec les intervenants de l’industrie pour mettre au point des indicateurs de rendement de manière à mesurer les progrès des différents éléments du programme et de s’assurer que les partenaires, les communautés et les parties prenantes en retirent des avantages, notamment des améliorations de la distribution des marchandises et de l’efficience des navires faisant escale au Port de Vancouver.  

Harmonisation avec les initiatives complémentaires et à l’appui 

Le programme de gestion active de la circulation des navires sera harmonisé avec les autres initiatives menées par l’Administration portuaire afin de faciliter la planification coordonnée et de la rendre plus efficiente pour les parties concernées. Ces initiatives comprennent le programme de la visibilité de la chaîne d’approvisionnement de la côte ouest et l’étude sur la vision pour l’optimisation et la numérisation du port. 

Pour en savoir plus :  

Courriel : [email protected]