Plus récentes nouvelles

Le projet de passage inférieur de la route Harris à Pitt Meadows a franchi une nouvelle étape avec une entente de partenariat  

décembre 17, 2021

L’Administration portuaire Vancouver-Fraser, la Ville de Pitt Meadows et le CP prévoient la signature d’une entente de partenariat pour appuyer la collaboration et l’investissement dans le cadre de la conception du projet


Vancouver (C.-B.) : Le projet de passage inférieur de la route Harris a atteint un jalon important, puisque l’Administration portuaire Vancouver-Fraser et les partenaires clés ont annoncé l’approbation d’une entente de partenariat concernant le projet. L’entente de partenariat avec la Ville de Pitt Meadows et le Canadien Pacifique (CP) constitue une étape critique pour réaliser des améliorations de la sécurité et de l’habitabilité pour l’un des passages à niveau les plus achalandés du Lower Mainland.

Depuis plusieurs années, l’Administration portuaire, le CP et la Ville de Pitt Meadows collaborent pour faire avancer le projet d’amélioration des routes et du réseau ferroviaire de Pitt Meadows, une initiative menée par l’Administration portuaire visant à supprimer les goulots d’étranglement afin de faciliter la croissance et aider les transporteurs de marchandises, ainsi que les collectivités locales et les travailleurs.

Entente de partenariat pour le projet de passage inférieur de la route Harris 

L’entente de partenariat constitue la prochaine étape pour faire avancer les travaux de conception technique et détaillée pour le projet depuis la signature du protocole d’entente non contraignant en 2019.

L’entente précise les priorités et engagements clés entre les trois parties prenantes et permettra d’appuyer la collaboration continue et les investissements pour concevoir le passage inférieur de la route Harris et mobiliser la communauté.

Les résidents et les élus de Pitt Meadows discutent du passage à niveau de la route Harris depuis le début des années 1970. Désormais, grâce à cette entente, la Ville de Pitt Meadows et la communauté locale auront la possibilité d’envisager l’avenir de la route Harris avec un projet pertinent, sans aucun coût d’immobilisation pour la ville.

L’entente précise les éléments suivants :

  • Rôles, engagements et priorités des partenaires
  • Budget et calendrier du projet de passage inférieur de la route Harris
  • Considérations à propos du transport actif et des espaces publics
  • Doublement des investissements proposés à l’origine pour atténuer le bruit et les vibrations, en réponse aux commentaires de la collectivité
  • Considérations détaillées de la planification de la construction
  • Obligations en matière de propriété et de maintenance

Rôles et engagements des partenaires 

  • Administration portuaire : Finance partiellement le projet; réalise les études techniques; collabore à la conception du projet; dirige la mobilisation de la communauté et la consultation des groupes autochtones; supervisera les futurs travaux de construction après réception de l’approbation finale
  • CP : Finance partiellement le projet et dirige les améliorations de la voie ferroviaire sur son emprise, y compris le prolongement de la voie existante menant à l’installation intermodale de Vancouver, à l’est de la route Harris, et d’une nouvelle voie d’évitement d’une longueur de 10 000 pieds au nord des voies principales existantes entre la route Harris et la route Kennedy
  • Ville de Pitt Meadows : Formalise lerôle de la municipalitéen ce qui concerne la conception du projet; préserve les bâtiments patrimoniaux et appuie la vision à long terme du futur site patrimonial; veille à ce que la conception du passage inférieur soit conforme aux normes et exigences de la ville; considérations en ce qui concerne la planification de la construction

Mesures d’atténuation du bruit et des vibrations allant au-delà des lignes directrices de Santé Canada

Pitt Meadows présente une longue histoire communautaire d’échanges commerciaux et d’activité ferroviaire. Dans ce cadre, les partenaires du projet reconnaissent que des préoccupations ont été soulevées par la communauté en ce qui concerne l’activité ferroviaire existante, y compris des problèmes liés au bruit et aux vibrations, avant même la réalisation de ce projet.

Le projet d’amélioration des routes et du réseau ferroviaire de Pitt Meadows constitue une occasion d’atténuer certaines de ces préoccupations, y compris le bruit et les vibrations liés aux changements proposés à apporter à l’infrastructure, et celles-ci constituent l’une des priorités clés de l’entente de partenariat.

En réponse aux commentaires de la communauté de Pitt Meadows, les investissements dans les mesures d’atténuation du bruit et des vibrations ont été doublés, pour atteindre 3 millions de dollars, par rapport à la présentation faite au public au printemps 2021, qui allait déjà au-delà des lignes directrices de Santé Canada. Ces investissements doubles prévoient :

  • Des murs antibruit d’une longueur de 1 229 mètres alors que les lignes directrices prévoient une longueur de 245 mètres
  • Une réduction du niveau de bruit pour un total de 98 propriétés le long du corridor ferroviaire
  • Des améliorations pour de nombreux autres résidents en raison du prolongement des murs antibruit

Conformément à l’entente de financement conclue avec l’Administration portuaire, le CP financera partiellement les travaux d’atténuation du bruit et des vibrations et s’est engagé à se conformer aux lois applicables et aux modalités de l’entente.

Financement du projet et Fonds national des corridors commerciaux

En plus du financement apporté par l’Administration portuaire et le CP, ce projet est également financé par le gouvernement du Canada par le biais du Fonds national des corridors commerciaux (FNCC).

La Ville de Pitt Meadows ne finance aucun des coûts d’immobilisation associés à ce projet.

Prochaines étapes

Avec une entente de partenariat en place, l’Administration portuaire peut choisir un entrepreneur pour effectuer la conception et la réalisation afin de finaliser la conception du passage inférieur de la route Harris, et des commentaires de la communauté pourront être intégrés au fur et à mesure de la progression de la conception.

Citations :

« Au nom de l’Administration portuaire, je tiens à remercier le CP et le personnel et les élus de la Ville de Pitt Meadows pour leur soutien précieux dans le cadre de ce projet d’infrastructure essentiel », déclare Cliff Stewart, vice-président, Infrastructures, Administration portuaire Vancouver-Fraser. « Notre partenariat est vital pour permettre à toutes les parties de tirer avantage du projet visant les infrastructures routières et ferroviaires, et il convient pour commencer de documenter nos engagements et priorités en commun. L’entente de partenariat pour le projet de passage inférieur de la route Harris constitue un jalon important pour faire avancer le projet à la prochaine étape, et pour qu’il profite ultimement à la communauté de Pitt Meadows, au CP et au reste du Canada au moyen des échanges de produits et de marchandises qui transitent tous les jours par notre porte d’accès de la grande région métropolitaine de Vancouver. »

« Il s’agit d’un moment historique important pour notre communauté », déclare le maire Bill Dingwall. « Le passage inférieur de la route Harris permettra d’améliorer la sécurité publique et le temps de réponse des services de police, de pompiers et d’ambulance, ce qui sauvera des vies. Le conseil municipal, le personnel et les membres de la communauté ont réussi à obtenir davantage de mesures d’atténuation du bruit et des vibrations que ce qui était initialement prévu, avec la possibilité d’améliorer encore ces mesures d’atténuation si un financement supplémentaire est obtenu. De plus, la communauté bénéficiera d’un passage inférieur qui allègera les bouchons de circulation, facilitant ainsi les trajets des travailleurs, et ceci sans coûts de construction liés à la conception ou aux infrastructures pour la ville. »

« Le CP est heureux que les trois parties prenantes aient été en mesure de conclure une entente qui nous permettra d’aller de l’avant pour la prochaine phase de conception et de planification de la construction », indique Jeff Edwards, vice-président adjoint, Stratégie de marché et gestion de la demande, CP. « Le passage inférieur de la route Harris et les infrastructures ferroviaires connexes permettront d’obtenir des gains d’efficacité pour le CP, tout en améliorant les conditions de vie pour la communauté alors que les volumes transitant par le Port de Vancouver ne cessent d’augmenter. »

À propos du projet d’amélioration des routes et du réseau ferroviaire de Pitt Meadows

Le projet d’amélioration des routes et du réseau ferroviaire de Pitt Meadows représente l’un des nombreux projets d’infrastructure concernant différentes routes et voies ferroviaires dans le Lower Mainland, pour favoriser les échanges commerciaux du Canada et apporter des avantages aux collectivités locales.

L’Administration portuaire Vancouver-Fraser dirige ces projets dans le cadre de la stratégie Greater Vancouver Gateway 2030.

Pour en savoir plus et vous abonner au bulletin d’information du projet, consultez la page portvancouver.com/pittmeadowsroadandrail.

À propos de l’Administration portuaire Vancouver-Fraser et du Port de Vancouver

L’Administration portuaire Vancouver-Fraser est l’agence fédérale chargée de la gestion partagée du Port de Vancouver. Comme toutes les administrations portuaires canadiennes, nous relevons du ministre fédéral des Transports et menons nos activités en vertu de la Loi maritime du Canada. Notre mandat consiste à faciliter les échanges commerciaux du Canada passant par le Port de Vancouver, tout en protégeant l’environnement et en tenant compte des communautés locales. L’Administration portuaire fonctionne à titre de société sans actionnaires, financièrement autonome, et qui ne s’appuie pas sur l’argent des contribuables pour mener ses activités. Nos revenus proviennent des terminaux portuaires et des locataires qui louent les terrains portuaires, et des utilisateurs du port qui payent différents frais tels que les droits de port. Les profits sont réinvestis dans l’infrastructure du port. L’Administration portuaire gère l’utilisation des eaux et des terres du port, ce qui comprend plus de 16 000 hectares d’eau, plus de 1 500 hectares de terres, et environ 350 kilomètres de rivage. Situé sur la côte sud-ouest de la Colombie-Britannique au Canada, le Port de Vancouver s’étend de Roberts Bank et du fleuve Fraser jusqu’à l’inlet Burrard inclusivement. Il borde 16 municipalités et se trouve à l’intersection des territoires traditionnels et des terres cédées en vertu d’un traité de plusieurs Premières Nations des Salish du littoral. Le Port de Vancouver est le plus important port du Canada et le troisième plus grand port d’Amérique du Nord en ce qui concerne les tonnes de marchandises transportées. Facilitant les échanges commerciaux avec plus de 170 pays pour une valeur annuelle représentant 240 milliards de dollars, les activités portuaires représentent 115 300 emplois, 7 milliards de dollars en salaires et 11,9 milliards de dollars de produit intérieur brut au Canada.

Personne-ressource auprès des médias :

Matti Polychronis
Conseillère, Communications stratégiques
[email protected]

See All News

Share this story: