Qualité de l’eau

L’Administration portuaire Vancouver-Fraser mène ses activités dans une région écologique à la biodiversité riche. C’est pourquoi la protection de la qualité des eaux locales constitue un volet important de nos programmes environnementaux. Les déversements accidentels, les évacuations prévues, les eaux de ruissellement et la contamination non gérée des eaux souterraines peuvent avoir des répercussions sur la qualité de l’eau et les espèces aquatiques.

Notre démarche pour assurer le maintien de la qualité de l’eau comprend l’examen environnemental des projets, la gestion des eaux de ruissellement, des règles relatives à l’évacuation des eaux des navires, des partenariats pour la gestion des interventions en cas d’urgence, et le retrait des navires à l’abandon.

Examens environnementaux des projets

Fraser River scenic

Nous exigeons l’obtention d’un permis pour toutes les nouvelles activités et tous les nouveaux développements prévus sur les terres ou dans les eaux du Port de Vancouver. Dans le cadre de notre processus d’évaluation des projets et d’examen environnemental, nous analysons les demandes de permis et déterminons les répercussions possibles des projets sur l’environnement. Les promoteurs des projets peuvent être tenus de respecter d’autres réglementations environnementales, telles que la Loi sur les pêches, qui interdit le déversement de substances dangereuses dans l’eau.

Nous ne donnons pas notre aval aux projets qui risquent d’avoir des répercussions néfastes majeures sur l’environnement ne pouvant être atténuées, et les promoteurs sont tenus d’expliquer comment ils comptent éliminer ou atténuer les risques environnementaux de leur projet. Lorsqu’un projet est approuvé, des mesures de protection et de préservation de la qualité de l’eau doivent être prises à titre de condition.

Eaux de ruissellement

Les eaux de ruissellement provenant de la pluie, de la neige et de la fonte des glaces peuvent s’infiltrer dans les eaux souterraines et, ultimement, atteindre les plans d’eau. Lorsque les eaux de ruissellement coulent sur les terres, dans les rues pavées et sur les toits des bâtiments, elles accumulent des débris, de la terre, des sédiments, de l’huile et de la graisse, des métaux et d’autres polluants qui risquent ensuite de nuire à la qualité de l’eau.

Dans le cadre de notre processus d’évaluation des projets et d’examen environnemental, nous avons établi des lignes directrices à l’intention des locataires du port en matière de gestion et de prévention de la pollution causée par les eaux de ruissellement.

Nous étudions actuellement la qualité des eaux de ruissellement et les risques de pollution connexes des installations gérées par l’administration portuaire afin de mettre en place des plans de prévention.

Opérations maritimes

L’équipe des opérations maritimes de l’Administration portuaire Vancouver-Fraser cible 100 pour cent des navires océaniques qui arrivent au port afin de procéder à l’inspection du contenu du navire, des déversements par-dessus bord et du registre de la salle des machines. Les membres de l’équipe informent les officiers des navires des politiques environnementales et des autres règles et procédures du port, et vérifient la conformité en vertu du Guide d’information du port, qui contient un ensemble de pratiques et de procédures conçues pour promouvoir une navigation sécuritaire, efficace et respectueuse de l’environnement dans les eaux du port.

Par exemple, les exploitants de navire doivent respecter certaines exigences relatives à l’élimination des déchets, et à l’évacuation des liquides, des eaux noires et grises, de l’eau de cale, des boues, et de l’eau de lavage.

Interventions en cas d’urgence et de déversement

Fraser River tug

La Garde côtière canadienne est chargée d’intervenir en cas de déversement, conformément au Régime canadien de préparation et d’intervention en cas de déversement d’hydrocarbures. L’Administration portuaire Vancouver-Fraser n’est pas l’intervenant principal en cas d’urgence, mais nous offrons notre aide en fonction des besoins. Généralement, cette aide consiste à collaborer avec les premiers répondants et les autres organismes, et à fournir toute information sur la situation recueillie par notre centre des opérations permanent, nos caméras de sécurité, nos navires de patrouille et même notre drone.

Initiative d’amélioration du fleuve Fraser

Les navires et les structures à l’abandon peuvent poser un risque pour l’environnement, les poissons, la faune et la sécurité publique. L’initiative d’amélioration du fleuve Fraser est un programme d’une durée de cinq ans qui a été lancé en 2012 afin de nettoyer les cours d’eau municipaux et les chenaux maritimes du fleuve Fraser. Les navires et les structures à l’abandon peuvent compromettre la qualité de l’eau en libérant des produits chimiques toxiques provenant du carburant, de l’huile et de la peinture, de même qu’étouffer et détruire les habitats écosensibles.