Programme ECHO (Enhancing Cetacean Habitat and Observation/Amélioration et observation des habitats des cétacés)

Amélioration des habitats des cétacés

La Colombie-Britannique a un écosystème côtier productif qui abrite des populations de baleines, de marsouins et de dauphins, que l’on appelle collectivement les cétacés. Les baleines et les navires partagent ces eaux, et plusieurs bateaux qui transitent par le port de Vancouver passent par les habitats essentiels des épaulards résidents dans le sud, ainsi que par des secteurs reconnus importants pour d’autres baleines menacées, dont les épaulards résidents du nord, les rorquals communs, les baleines bleues, les baleines à bosses et les rorquals boréaux.

L’Administration portuaire de Vancouver Fraser a la responsabilité de gérer les terres et les eaux portuaires fédérales qui constituent le port de Vancouver, à et autour de Vancouver en Colombie-Britannique.

Le port joue un rôle économique vital en servant de lien entre les Canadiens et le marché international, ce qui affecte le bien-être de communautés et d’entreprises partout au pays. Reconnaissant que l’activité maritime commerciale est en croissance, l’Administration portuaire a mis sur pied le programme ECHO (Enhancing Cetacean Habitat and Observation, soit l’amélioration et l’observation des habitats des cétacés) afin de mieux comprendre et de réduire les effets cumulatifs du transit maritime sur les baleines menacés partout sur la côte sud de la Colombie-Britannique.

La juridiction de l’Administration portuaire de Vancouver Fraser Port est géographiquement limitée et, afin d’avoir une bonne compréhension des effets cumulatifs régionaux de l’activité commerciale maritime sur les baleines et de pouvoir les contrer, une approche collaborative plus étendue est nécessaire. Pour cela, l’administration portuaire travaille avec des agences gouvernementales, l’industrie du transport maritime, des Autochtones, des groupes environnementaux et conversationnistes et des scientifiques, afin de faire avancer les projets du programme ECHO en dehors de la juridiction du port, spécifiquement dans la mer des Salish, ainsi que dans les eaux de la côte ouest de l’île de Vancouver et dans l’entrée du détroit de Juan de Fuca.

Le but à long terme du programme ECHO est de développer des mesures de mitigation qui mèneront à des diminutions mesurables des menaces aux baleines venant des activités commerciales maritimes.

En apprendre plus sur le programme ECHO ci-dessous.