Navires

Programme ÉcoAction

Nous favorisons l’utilisation de navires plus propres au moyen de notre programme ÉcoAction*. Les exploitants de navires peuvent réaliser des économies pouvant atteindre 47 pour cent sur les droits de port s’ils respectent de manière volontaire les pratiques exemplaires de l’industrie, telles que l’obtention de certification environnementale tierce ou l’utilisation de carburants de remplacement.

Les agents maritimes peuvent présenter une demande de réduction des droits de port par l’intermédiaire de notre portail Pacific Gateway, ou ils peuvent nous joindre pour obtenir de plus amples renseignements.

Année 2014 2013 2012 2011 2010
Nombre d’escales de navires admissibles 520 521 440 332 498

Brochure : Programme ÉcoAction

blue-circle-awards-logo-small2Prix Blue Circle

Les prix Blue Circle récompensent les lignes maritimes qui excellent en matière de gérance environnementale et participent le plus à notre programme ÉcoAction.

Le programme des prix Blue Circle constitue une mesure financière incitative conviviale pour les lignes maritimes qui réduisent les émissions de leurs navires océaniques. Les exploitants de navire peuvent participer au programme à chaque escale ou présenter une déclaration annuelle pour leurs navires.

Récipiendaires des prix Blue Circle en 2014
Celebrity Cruises Hanjin Shipping Mitsui O.S.K. Lines
CMA CGM Hapag-Lloyd AG Mediterranean Shipping Company
Disney Cruise Line Holland America Line Princess Cruises
EUKOR Car Carriers Hyundai Merchant Marine Westwood Shipping Lines
Grieg Star “K” Line Yang Ming
Maersk Line

Alimentation à quai

Nous avons été le premier port au Canada à mettre en place des installations d’alimentation à quai. Ces installations d’alimentation à quai sont le résultat d’une initiative de 9 millions $ dirigée par le Port de Vancouver, avec l’appui de Transports Canada, du ministère des Transports et de l’Infrastructure de la Colombie-Britannique, de la Diversification de l’économie de l’Ouest Canada, de Holland America Line, de Princess Cruises et de BC Hydro.

Cette collaboration novatrice public-privé a été récompensée par le prix Environmental Award of Excellence 2010 remis par l’Association of Professional Engineers and Geoscientists of British Columbia.

L’alimentation à quai, également appelée alimentation maritime alternative, est une technologie propre qui permet aux navires munis du dispositif technique requis de stopper leurs moteurs auxiliaires et de se connecter à l’alimentation hydroélectrique, ce qui élimine ainsi pratiquement l’ensemble des émissions atmosphériques connexes, ainsi que le bruit lié aux moteurs.

Nous avons collaboré avec l’industrie afin de promouvoir cette technologie, et nous avons amélioré à la fois nos procédures opérationnelles et nos installations afin de pouvoir prendre en charge un nombre de raccordements plus important.

En 2013, nous avons installé un point de raccordement supplémentaire dans le but de faciliter encore plus les raccordements. Par conséquent, les connexions des navires de croisière à l’alimentation à quai à la Place du Canada ont augmenté de 58 pour cent depuis 2010, permettant ainsi une réduction de plus de 10 000 tonnes d’émissions en équivalents en dioxyde de carbone (teCO2).

Prises d’alimentation à quai 2014 2013 2012 2011 2010
Connexions réussies 76 82 60 35 44
Navires en mesure de se brancher 98 106 74 58 58
Économies de carburant (tonnes) 841 978 725 424 476
Réductions nettes d’émissions de gaz à effet de serre (teCO2) 2 656 3 092 2 266 1 318 1 521
Réduction des aérocontaminants importants (tonnes) 78 91 80 47 54

Système de raccordement à l’alimentation à quai

shorepower

Schéma : Cochran Marine

1. Principal équipement de mesure
2. Transformateur
3. Disjoncteurs secondaires
4. Condensateur
5. Commutateur à terre
6. Point de raccordement/gestion des câbles
7. Câble

*L’utilisation du terme ÉcoAction par le Port de Vancouver fait référence à un programme spécialement conçu pour promouvoir l’amélioration de la performance environnementale au sein de l’industrie du transport maritime. Ce programme n’est pas lié au Programme de financement communautaire ÉcoAction géré par Environnement Canada.