Port 2050 et la durabilité

Tracer la voie vers une Porte durable

À quoi ressemblera la Porte de Vancouver en 2050? Cette question pose les jalons du processus d’élaboration de la vision stratégique Port 2050 du Port de Vancouver. Des scénarios élaborés en 2010 ont été mis à l’essai et à jour en 2015. Les résultats sont exposés dans la présente vidéo et comprennent notamment une nouvelle définition d’une porte durable :

Notre approche en matière de durabilité

Nous veillons au développement durable et au fonctionnement du plus important port du Canada en facilitant le dialogue et la collaboration à propos de la planification à long terme. Nous incitons les communautés, les clients, le gouvernement et les Premières Nations à imaginer notre avenir commun et à définir ce que signifie la durabilité pour la Porte de Vancouver.

Notre définition de la durabilité s’appuie sur des thèmes économiques, environnementaux et sociaux qui sont représentés par dix domaines d’intérêt décrivant une porte d’accès durable :

Thème Domaine d’intérêt

Prospérité économique par l’intermédiaire des échanges commerciaux

SGD_EconomicProsperity (icon)

Entreprise concurrentielle

  • Améliore en continu l’efficience et la fiabilité, en fournissant un service à la clientèle exceptionnel.
  • Est rentable, et offre une valeur ajoutée à long terme à l’échelle locale et nationale.
  • Favorise l’innovation, la diversité, la résilience et l’adaptabilité.

Main-d’œuvre efficiente

  • Emploie une main-d’œuvre qualifiée et productive permettant de répondre aux besoins actuels et futurs.
  • Offre un environnement de travail attirant et des possibilités stimulantes de déroulement de carrière.

Investissement stratégique et gestion des biens

  • Optimise l’utilisation des sols et des besoins d’infrastructure.

Anticipe et développe l’infrastructure de manière à répondre en temps opportun aux besoins en terme de capacité.

Environnement sain

SGD_HealthyEcosystems (icon)

Écosystèmes sains

  • Suit une approche globale afin de protéger et d’améliorer la qualité de l’air, du sol et de l’eau dans le but de promouvoir la biodiversité et la santé humaine.
  • Encourage des programmes de gestion coordonnés afin de protéger les habitats et les espèces.

Mesures de lutte contre le changement climatique

  • Est un chef de file parmi les ports en matière d’économies d’énergie et d’énergies renouvelables afin de réduire au minimum les émissions de gaz à effet de serre.
  • Protège ses biens contre les éventuelles répercussions du changement climatique.

Pratiques responsables

  • Améliore le rendement environnemental, social et économique de l’infrastructure au moyen de pratiques de conception et de construction et de pratiques opérationnelles.

Appuie la prise de mesures responsables tout au long de la chaîne d’approvisionnement globale.

Communautés florissantes

SGD_ThrivingCommunities (icon)

Bon voisin

  • Prend en compte de manière proactive les répercussions éventuelles sur les communautés lors de la planification et la gestion des opérations.
  • Détermine les intérêts et les enjeux des communautés et s’y intéresse.

Relations communautaires

  • Favorise la prospérité à l’échelle locale, régionale et nationale en offrant des avantages régionaux.
  • Mobilise les communautés et inspire un sentiment de fierté nationale en tant que nation commerçante.

Relations avec les Premières Nations

  • Respecte les territoires traditionnels des Premières Nations et valorise les connaissances traditionnelles.
  • Embrasse et célèbre la culture et l’histoire des Premières Nations.
  • Comprend les intérêts et les attentes modernes et les prend en compte.

Sûreté et sécurité

  • Assure la sûreté et la sécurité afin de protéger les usagers du port et les communautés voisines.

Fait la promotion d’une culture de l’état de préparation en cas d’urgence qui appuie le rétablissement rapide des services essentiels et des activités commerciales des communautés.

Apprenez-en davantage à propos du rendement relativement à notre définition de Porte durable présentée dans le Rapport sur la durabilité 2014 du Port de Vancouver.

Port 2050

Depuis 2010, nous avons utilisé la création de scénarios comme un outil stratégique nous permettant de mettre à l’essai notre réflexion et de mettre au défi nos hypothèses sur l’avenir. Nous collaborons à cette fin avec les acteurs concernés par l’avenir de la Porte de Vancouver, notamment les exploitants de terminaux, les compagnies ferroviaires, les organisations de l’industrie, les communautés, les municipalités, les organismes gouvernementaux et les dirigeants des Premières Nations. Ensemble, nous avons imaginé à quoi notre Porte d’accès pourrait ressembler dans les 20 à 40 prochaines années.

Facteurs clés de changement

Les facteurs clés de changement constituent les fondations sur lesquelles reposent ces scénarios, et les participants ont indiqué que ces facteurs représenteraient les facteurs les plus influents dans l’élaboration de l’avenir :

  • Capacité de croissance
  • Réalité démographique et valeurs sociales changeantes
  • Transition énergétique
  • Compétitivité de la Porte
  • Stabilité géopolitique
  • Habitudes de production et de consommation
  • Innovation technologique

Nous surveillons chaque année les facteurs clés de changement afin de préparer ces scénarios et, en collaboration avec nos partenaires, nous traçons la voie vers une Porte durable qui sera florissante et prospère, quelles que soient les surprises que l’avenir nous réserve.

Axes des scénarios

Pour élaborer des scénarios distincts mais plausibles, deux inconnues importantes et souvent probables sont sélectionnées dans la formulation des scénarios.

  • Axe de la capacité de la Porte : cela correspond aux questions de compétitivité, de disponibilité d’infrastructures, d’utilisation des terres, de soutien public aux activités, de talent de la main d’œuvre, de solidité économique locale et de collaboration entre les intervenants du port.
  • Axe du modèle de prospérité globale : cela décrit un passage vers une économie post-énergie fossile qui met l’accent sur le rendement environnemental et social par l’intermédiaire d’une économie à triple résultat net.

Description des scénarios

Scénario Description
Scénario 1 Il s’agit d’un scénario où la croissance de la Porte d’accès est limitée, car la vallée du Bas-Fraser se concentre sur l’économie régionale et la résilience locale.
Scénario 2 Il s’agit d’un scénario où la croissance du marché émergent est solide, mais où la Porte rate des occasions clés et n’est pas à la hauteur des attentes en raison de problèmes sur des enjeux concernant la chaîne d’approvisionnement, une coordination médiocre, un manque d’appui de la communauté et un soutien industriel décroissant.
Scénario 3 Il s’agit d’un scénario de croissance continue, mais dans un contexte de volatilité accrue découlant de conflits liés aux ressources et changements climatiques.
Scénario 4 Il s’agit d’un scénario dans lequel nous assistons à un changement de paradigme – une transition rapide vers un modèle post-industriel/post-énergie fossile.

Nos prévisions pour l’avenir

Nous croyons que la Grande transition constitue un scénario probable qui selon nous mérite qu’on y aspire. Cela désigne le passage d’une économie qui est faiblement axée sur l’énergie fossile et qui met l’accès sur le commerce durable – une capacité à composer avec les besoins commerciaux du Canada, mais qui conserve simultanément un environnement sain et rend possibles des communautés florissantes.

Plusieurs tendances influentes sont apparues depuis que nous avons commencé à formuler les scénarios de Port 2050 en 2010, notamment :

  • la quasi-certitude de l’existence d’un lien entre le changement climatique et l’activité humaine;
  • un paysage énergétique qui se transforme avec la fracturation hydraulique et une demande croissante de sources autres que fossiles;
  • l’intérêt croissant des communautés locales pour le développement de la Porte de Vancouver;
  • l’intensification du débat public entourant les projets majeurs concernant les ressources;
  • la décision de la Cour Suprême du Canada sur les titres ancestraux des Autochtones;
  • l’expansion économique solide qui a fait suite à l’effondrement des marchés en 2008 et 2009, malgré la persistance de l’incertitude;
  • le discours se diffusant au sujet de l’accroissement des écarts de richesse.

Mise à jour des scénarios de Port 2050 – Rapport final(2015)
Rapport sommaire sur Port 2050 (2011)
Vidéo récapitulative de Port 2050 (2011)